Les bonnes (et mauvaises) raisons d’entamer une reconversion professionnelle

Les bonnes (et mauvaises) raisons d’entamer une reconversion professionnelle
1 vote, 5.00 avg. rating (94% score)

man looking at the town on a horizonUne situation aujourd’hui largement répandue dans une période où mal-être au travail et peur du chômage sont très présents : beaucoup de personnes sont insatisfaites dans leur travail, rêvent de changer de vie, de se lancer dans une reconversion professionnelle ; mais cette envie est contrebalancée, et souvent étouffée, par la peur de ne pas retrouver de travail.

Ce tiraillement, s’il n’est pas résolu, peut conduire à un profond mal-être. Mieux vaut donc prendre le temps d’une réflexion approfondie pour déterminer ses priorités personnelles et professionnelles.

A partir de mon expérience de coach, je pense qu’il y a 4 raisons essentielles qui justifient une reconversion professionnelle : retrouver du sens, retrouver de l’envie, utiliser des talents inexploités, s’ouvrir de nouveaux horizons. Mais derrière chacune de ces raisons, il y a un piège potentiel qui pourrait en faire une mauvaise raison. Voici quelques éléments pour faciliter votre discernement.

Retrouver du sens :

En tant qu’être humain, nous avons besoin de découvrir un sens à notre vie, une raison de vivre : c’est ainsi que nous trouvons l’énergie pour affronter les défis de l’existence. (voir le très beau livre de Viktor Frankl : Découvrir un sens à sa vie). Si à un moment vous ne trouvez plus aucun sens à votre travail, il est essentiel et urgent d’agir. Il y a 2 voies possibles :

  • La reconversion professionnelle
  • Redonner un sens à son travail actuel : dans tout métier, on peut potentiellement changer son état d’esprit, découvrir comment apporter à son environnement quelque chose auquel on tient et ainsi retrouver du sens.

Recommandation : prenez le temps de réfléchir à ce qui pourrait donner du sens à votre vie et regardez les possibilités de mettre ça au cœur de votre métier actuel. Le piège potentiel est l’illusion que « l’herbe est plus verte ailleurs »

Retrouver de l’envie :

Le plaisir, les envies sont un moteur essentiel de l’existence : être EN-VIE ! C’est ce qui nous permet d’accepter les nombreuses contraintes de toute activité professionnelle. Si vous ne trouvez plus de plaisir dans votre travail, il est temps de changer : vous allez vous étioler.

Le piège potentiel est l’illusion qu’en changeant de métier les contraintes vont disparaitre.

Utiliser des talents inexploités :

Il est courant à un stade de sa vie de réaliser qu’on a laissé en jachère un ou des talents auxquels on tient. C’est une excellente raison pour étudier comment les mettre au centre de sa vie professionnelle.

2 pièges potentiels opposés :

  • se lancer dans un nouveau métier sans en avoir intégré les conséquences pratiques comme par exemple la baisse des revenus
  • se bloquer sur une seule forme de mise en œuvre de ce talent : des talents artistiques par exemple peuvent, sous différentes formes, trouver leur place dans une large palette de métiers.

air balloon on sky

S’ouvrir de nouveaux horizons :

Il est normal un jour d’avoir le sentiment d’avoir épuisé les possibilités d’un métier ou d’arriver à un stade où il n’y a plus d’évolution possible. Nous avons besoin d’avoir des perspectives, de découvrir de nouvelles choses, de vivre de nouvelles aventures : c’est le plaisir de vivre. Paradoxalement, tout en ayant cette envie de nouveauté, l’être humain n’aime pas le changement. Donc, osez prendre le risque de sortir de votre confort et partez à l’aventure.

Recommandation : si vous n’avez pas de perspective d’évolution, c’est peut-être parce que vous êtes arrivé à une limite. Avant de vous lancer dans une reconversion, prenez le temps d’analyser vos limites. Le piège potentiel : se reconvertir pour éviter d’y être confronté.

En conclusion, osez la reconversion professionnelle, osez changer de vie pour retrouver du sens et de l’envie : vous aurez le sentiment de vivre vraiment et votre enthousiasme vous permettra de réussir. La clé de cette transformation est d’oser son potentiel.

Olivier Loustalan

Soyez sociables, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>