J’ai réussi grâce à mon licenciement

J’ai réussi grâce à mon licenciement
1 vote, 5.00 avg. rating (94% score)

C’est ce que raconte Georges Mohammed-Chérif, fondateur de l’agence Buzzman (interview de Morgane Miel pour le Madame Figaro 26/2/2016) :
« Prendre sa vie en main, cela vient souvent après un échec. Je me suis fait licencier de chez Publicis où j’étais rédacteur senior en 2004… Ce licenciement m’a obligé à prendre un an sabbatique, j’ai fait un reset de ma vie à tous les niveaux. J’ai repensé une stratégie globale en y appliquant les mêmes questions que pour un business plan : quels sont mes amis, mes alliés, mes points forts, mes faiblesses ? J’ai appuyé là où j’étais bon et laissé tomber tout le reste. Je me suis entouré, organisé pour ça. Et cela change tout. Dans tout projet, la chance est un facteur clé. Mais pour mette les chances de son côté, il faut oser jouer. Garder en soi sa part d’enfant, celui qui, vers 2 ou 3 ans, n’a pas peur de se jeter dans la boue ni de monter sur un  vélo: il n’a pas de filtre. Et moi je revendique cette attitude #nofilter. J’aime cette phrase de Cervantes : « Garde toujours dans ta main la main de l’enfant que tu as été ». La confiance est indissociable d’une part de naïveté »
Oser jouer
100% des gagnants ont tenté leur chance !
Cette tautologie s’applique bien à la vie.

Soyez sociables, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>